Institut des Territoires Coopératifs

Coopérer ! – La maturité coopérative par le jeu


A propos du Jeu

Ce jeu est né des travaux de Anne et Patrick Beauvillard sur la maturité coopérative. En chemin, ils croisent Arnaud Mallier, de l’association Payaso Loco, inventeur de jeux qui met la puissance du jeu au service de ceux qui veulent transmettre des messages. Coopérer ! est un jeu ; qui tente de toutes ses forces d’être un… jeu !

Coopérer ! se tient le plus loin possible des chemins rectilignes parsemés de questions-réponses. Il offre de l’espace et du temps au champ lexical de la coopération pour que les joueurs qui se rendront disponibles expérimentent une aventure coopérative tendant vers la maturité.

Une partie de Coopérer !

Test de Coopérer ! avec la Gouvernance Coopérative du projet MCDR.

Dans cette partie-là, 16 joueurs sont répartis autour de 4 tables. Leur mission : atteindre une certaine maturité coopérative, tout en construisant ensemble une oeuvre commune, un puzzle en 3 dimensions fait de 18 pièces de bois.

Au départ, les pièces de bois ne sont pas nécessairement accessibles au collectif, et chaque joueur a un niveau de disponibilité et un niveau de leadership différent. Pour gagner en maturité coopérative, il faut construire… mais pour construire, il faut d’une part être disponible, et d’autre part avoir accès à la pièce de bois requise. Et pour que les pièces soient accessibles au collectif, il faut mettre en commun et faire circuler le leadership.

A chaque tour, le joueur choisit comment il va contribuer au collectif : en plaçant une pièce de bois pour contribuer au projet ?  en rendant des pièces de bois accessibles à tous pour développer les capacités du collectif ? en partageant son leadership avec ses partenaires pour faciliter les échanges ? ou en contribuant à développer la maturité coopérative du groupe ? Et bien sûr, ces actions coûtent plus ou moins cher en disponibilité…

Test de Coopérer ! avec des porteurs de projets de tiers-lieux en zone rurale, avec Familles Rurales.

Lorsqu’une des tables atteint un niveau de maturité coopérative, le jeu change de phase : les 4 tables coopèrent entre elles pour construire une oeuvre plus grande, à partir des richesses de chacun. Mais là encore, il y a des embûches sur le chemin : des situations-problèmes qui vont contrarier la progression du groupe. A ce stade, les participants ont acquis une certaine agilité pour mobiliser les “temps” nécessaires au processus coopératif. Ils sont peut-être déjà immunisés contre ces embûches grâce à leur maitrise des “dialogies”… En tout cas, en oeuvrant ensemble, ils continuent de croitre en maturité coopérative… ou pas 😉

Le premier prototype, dans sa version artisanale

Coopérer ! et la maturité coopérative

Coopérer ! utilise des dispositifs ludiques pour illustrer les fondamentaux qui constituent le concept de maturité coopérative. Dans toute action collective il y a en fait deux projets à mener : le projet en lui-même, et celui qui consiste à faire vivre le processus de coopération entre les personnes. Cette dialogie est au cœur de Coopérer ! Le jeu intègre également les temps de la coopération : par exemple, sans disponibilité, rien ne peux se faire, sans changer de position de perception, il est difficile de savoir quelle pièce poser pour construire l’œuvre commune, sans partage du leadership, sans mise en commun, on croit avancer plus vite… mais n’est-ce pas une illusion ?

Pour organiser une séance

Le jeu “Coopérer !” sera disponible à l’automne. A l’heure actuelle, un seul prototype est en circulation. En septembre, 20 boîtes seront accessibles via les partenaires du projet. Pour organiser une séance de “Coopérer !”, vous pouvez contacter :

Foire aux questions

A quoi sert le jeu ?

A permettre des prises de conscience et à « métaboliser » les principes d’action de la coopération, c’est-à-dire à les assimiler peu à peu pour qu’ils deviennent des nutriments utiles à chacun.

Comment positionner le jeu par rapport aux autres ressources disponibles ?

Les ressources que l’InsTerCoop propose visent toutes une métabolisation des principes d’action de la coopération. Le film est destiné à une expérience plutôt individuelle. Celle du livre est à la fois individuelle (par la lecture), et potentiellement collective (par le théâtre). Celle du jeu est résolument collective. Les 3 livrables sont interdépendants (même champ lexical par exemple) et peuvent être mobilisés de façon totalement autonome.

Quelles compétences faut-il avoir pour jouer ?

Aucune, mis à part savoir lire ? Ou même pas ?

Combien de joueurs ?

Le jeu se joue en plusieurs tables (de 2 à 4) de 3 ou 4 joueurs chacune. Une boîte de jeu permet donc à 16 personnes de jouer. A condition d’avoir plusieurs boîtes, il est possible faire jouer en parallèle plusieurs groupes de 4 tables, pour des événements de type assemblée générale de collectifs.

Coopérer ! s'adresse-t-il à des collectifs constitués ?

Pas nécessairement. On peut jouer avec des personnes qui coopèrent déjà, qui se connaissent mais ne coopèrent pas encore (des acteurs d’un territoire) ou n’ont pas vocation à la faire, voire des personnes qui ne se connaissent pas.

Dans quel environnement peut-on jouer à Coopérer ! ?

Les principes d’action sont universels, qu’il s’agisse de coopération dans le couple, la famille, le territoire, l’entreprise, l’association… En ce sens, le jeu n’est pas limité à un certain environnement.

Est-il nécessaire d'avoir un animateur formé à Coopérer ! ?

Nous souhaitons que le jeu puisse est approprié librement et gratuitement par le plus grand nombre. Il est recommandé d’avoir un animateur pour la session. Dans les prochaines semaines, nous mettrons un tuto en ligne pour que les animateurs puissent se familiariser avec le jeu.

Coopérer ! est-il un jeu apprenant, ou amusant ?

Les premiers joueurs nous ont assurés qu’ils aimeraient y rejouer ! Pour autant, si Coopérer ! n’était qu’amusant et pas apprenant, il ne servirait pas son objet. Partons du principe qu’apprendre est… agréable !

A partir de quel âge peut-on jouer à Coopérer ! ?

Et pourquoi pas pouvoir y jouer avec ses enfants ? Bon… nous n’avons pas encore testé cela, mais à priori, c’est possible.

Peut-on jouer à Coopérer ! plusieurs fois ?

Clairement, le jeu donne envie d’y revenir ! Peut-être pas de suite, mais un peu plus tard. Si le jeu est apprenant, et qu’il permet effectivement de métaboliser des prises de conscience, un collectif pourrait l’utiliser comme une manière d’évaluer sa maturité coopérative, et de voir ses progrès.

Test de Coopérer ! lors de l’Assemblée Générale de Coopérer pour Entreprendre.

L'InsTerCoop est un laboratoire d’action-recherche-trans-formation sur les processus coopératifs, et un centre de ressources et de ressourcement au service des personnes, des organisations et des territoires pour croître en maturité coopérative et faire de la coopération un levier de développement, de résilience et d'innovation.