Institut des Territoires Coopératifs

Webinaire 4 : Références & Repères

Page 3 : Votre retour sur les « Temps » nécessaires au processus coopératif

TempsQuels signaux m’indiquent que ce temps est nécessaire ?Quand je fais usage de ce temps, qu’est ce que cela me / nous apporte ?De quelle manière je généralise l’usage de ce temps dans ma pratique ?
DisponibilitéMon état intérieurSérénitéUn peu comme un code de conduite
DisponibilitéQuand tout le monde est sur son écran  
    
DisponibilitéMa difficulté à écouter ou à changer de position de perception  
DisponibilitéAgacement  
DisponibilitéQuand on a des convictions qui empêchent de voir les signaux !  
LienLes gens se regardent et ont du mal à parlerAmbianceToujours prévoir un temps de pause, autour d’un café, d’un repas…
LienLorsque je ne plaisante plus avec les autres  
LienQuand des conflits apparaissent dans le groupe, des oppositions de principe et non des positions rationnelles.Ecoute et liberté 
CadreUn témoignage, une observationSentiment de prendre soinLe systématiser sans le rendre trop formel
CadreUne peur de déborder  
IntrospectionLorsque je regarde l’autre plus que moi  
Déroute & Positions de PerceptionLorsque j’obtiens le même résultat en essayant plus fort  
Déroute & Positions de PerceptionQuand les discussions du groupe n’avancent pas, quand le champ des possibles semble limité    
Déroute & Positions de perceptionQuand je suis sûre d’avoir raison  
Positions de perception Une prise de perspective/hauteur/distance et présence : perspective entre moi et l’autre/le collectif, perspective entre ici et ailleurs, perspective entre maintenant et tout à l’heure (avant/après). Cela m’apporte le lien entre l’action et la réflexion 
Positions de perceptionQuand la discussion n’avance pas et que ça devient un dialogue de sourd  
Maturité CoopérativeQuand je suis épuisée  
Feedback et DécantationLorsque c’est flou  
Décantation Mettre en pratique un apprentissage issu de l’expérience vécue 
 Lorsque je me ses envahie par des émotions  
 Quand les signes de frustration se multiplient chez les uns ou les autres  

Note de l’InsTerCoop : La première étape, celle de sentir les signaux faibles, est en bonne voie ! Comment introduire ces temps dans nos pratiques reste une question pour chacune et chacun…

Page 5 : Exemples de dialogies, complémentaires, concurrentes et antagonistes :

  • Ordre et Désordre
    • Complémentaires : Toutes les démarches d’innovation naissent d’un désordre : une erreur, un écart à la règle, une déviance… Elles viennent ensuite enrichir la connaissance, et deviennent « ordonnées ».
    • Concurrents : Dans un projet de coconstruction qui s’inscrit dans le cadre d’un marché public, comment prend-on les décisions ? En fonction du règlement du marché ? Ou en fonction de ce qui fait sens dans un projet de coconstruction ?
    • Antagonistes : Certains laboratoires vétérinaires ont la compétence et pourraient produire des tests. Les procédures actuelles les en empêchent.
  • Lenteur et Vitesse
    • Complémentaires : Il faut souvent aller lentement, pour aller vite !
    • Concurrents : Dans un groupe, chacun a son propre rythme, son propre rapport au temps.
    • Antagonistes : En temps de crise, il faut réagir au plus vite, et il faut agir avec justesse et donc ne pas aller trop vite…
  • Des dialogies évoquées par les participants
    • Force et douceur
    • Edgar Morin parle aussi de l’Homo sapiens vs l’Homo demens…
    • Logique de la raison pure, cartésienne, résonance du cœur, tension corporelle.
    • “restez chez vous” : la liberté du civisme contraignant
    • Ça me fait penser à une situation récente. Sur un projet nous avions l’habitude de travailler avec des plannings sur plusieurs mois et certains s’accrochaient à cela alors qu’en ce moment il est difficile de prévoir à plus d’une semaine. On a revu notre façon de fonctionner avec des réunions courtes toutes les semaines pour ajuster et éviter les tensions.
    • Travaux de l’ANC : la règle/l’automatisme en situation connue, l’intuition en situation nouvelle, inconnue. Quand & comment faire la bascule : écouter son corps, écouter son stress, il nous indique le moment de basculer vers l’intuition
    • Singuliers et pluriels… uniques et différents… Complémentaires… Chemins d’occident, dualité… Chemins d’orient, mouvement & complémentarité, Yin & Yang

Page 6 : Exemples de signaux faibles, discernement et équilibre à trouver

  • Ordre et Désordre
    • Signal : Le procès du pilote du vol US Airways qui s’est posé sur l’Hudson (ce qui était expressément interdit) a montré que s’il avait suivi le règlement, l’avion se serait crashé.
    • Discernement : Air France y voit l’importance de réhabiliter l’intuition des pilotes, en complément des procédures.
    • Action : Dans certaines situations d’urgence hors contrôle, Air France demande aux pilotes de ne pas appliquer les checklists et d’agir avec leur intuition, puis, dès que la situation est à nouveau sous contrôle de reprendre la checklist.

Page 9 : Principes d’action de la coopération

Notre premier rapport d’action-recherche “Principe d’actions de la coopération” documente dans son chapitre 5 les Principes d’action de la Coopération. Ce document est téléchargeable ici. Cette version se réfère aux exemples tirés des 3 premières itinérances de l’Observatoire de l’Implicite réalisées en 2016

Page 10 : Retour de l’échange en sous-groupes sur le tchat

  • Echange super enrichissant et ressourçant !
  • C’était génial 🙂
  • Carrément 🙂
  • Merci Caroline, Jette et Claire, au plaisir d’échanger
  • Très intéressant !
  • Oui très riche !
  • Quatuor sympa et bel échange et partage.
  • Dialogique et complémentarité des principes choisis
  • Merci Alex et Ivanne ! C’était un très très beau moment de partage ! Ça m’a donné bcp de bonne énergie !
  • Super échange, ça passe trop vite bien sûr
  • Très bel échange. Des femmes fortes et leader et un homme qui sait se mettre en retrait
  • Merci à vous, Alex et Sonia ! C’est très encourageant de sentir que certaines personnes se connectent à leurs envies profondes pour ouvrir les portes de l’action. Bonnes ondes…
  • On a évoqué agilité de notre côté
  • Un exercice intéressant. Merci au groupe.
  • Merci Solène pour le retour de nos échanges !
  • Merci Sonia pour ton très beau retour oral ! 😉
  • C’est vraiment la relation entre soi et les autres. Oui, ou c’est aussi parfois la relation entre soi et soi-même … D’abord effectivement, l’autre est aussi notre miroir, le miroir de nos doutes voire imperfections…

L'InsTerCoop est un laboratoire d’action-recherche-trans-formation sur les processus coopératifs, et un centre de ressources et de ressourcement au service des personnes, des organisations et des territoires pour croître en maturité coopérative et faire de la coopération un levier de développement, de résilience et d'innovation.