Institut des Territoires Coopératifs

Webinaire 4 : Des retours nourrissants

Pour une précision sur ce que nous appelons “retour nourrissant”, voir ici.

Ci-après les éléments de « retour nourrissant » des participants. Nous avons pris en compte ces éléments lors de la rédaction des pages « références et définition » et « questions et pistes de réponses ».

Ce que je retiens d’utile ?

  • J’ai apprécié l’illustration des différents dialogiques qui ont été proposés dans l’exercice en sous-groupe. Ils m’ont tous parlé, et j’ai été nourrie sur les façons qui peuvent nous aider à les discerner en recourant aux 9 temps
  • Découverte prometteuse que cette notion de dialogie. Intéressant de pouvoir le percevoir plus comme un espace que comme une tension.
  • Les dialogies : cesser de les craindre ou de craindre les tensions qu’elles peuvent générer, car font partie du processus et sont utiles au projet
  • Le travail sur la dialogie semble s’appliquer à un ressenti et une intuition dont on a pleinement besoin aujourd’hui d’utiliser dans nos analyses
  • Les dialogies partagées dans le groupe et leur grande résonance entre elles et par rapport à celle que j’ai amenée.
  • J’ai appris et retenu dialogie “ordre et désordre” et ça me rassure 😉
  • La pensée dialogique va me permettre de mieux repérer mes pensées linéaires
  • Acceptation de la dialogie comme un principe qui donne à prendre du recul
  • Importance des dialogies, de l’espace entre et de la danse entre les dialogies.
  • La dialogie s’applique aux partenariats entre structures. Toujours considérer les autres structures comme des partenaires complémentaires, même lorsque nous avons l’impression d’être “concurrent”. Travailler avec ces structures pour créer des ponts
  • L’espace entre les principes fait penser à l’espace entre les notes de musique, qui est le fondamental de la musique
  • Les dialogies : l’existence de l’une dépend de l’existence de l’autre
  • Habiter l’espace entre les deux concepts, ça ouvre des possibles
  • Une idée qui me plait beaucoup : travailler sur l’espace entre les dialogies
  • Faire attention à ne pas réduire les dialogues à des tensions
  • La pensée dialogique au service de l’émergence de l’implicite
  • Je retiens cette notion de “Dialogie” et le questionnement sur comment habiter l’espace. Cela donne de la légèreté et une vraie ouverture
  • Arrivée très tard dans la réunion, j’ai malgré tout eu de bonnes informations, conseils pour moi, dont discernement, sans jugement…
  • Discernement n’est pas jugement
  • Jugement… souvent critique, discernement… clairvoyant
  • Effectivement il y a une différence entre discernement et jugement. Pour moi, le discernement tient encore au domaine de l’intuition précédant celui du jugement qui lui fait appel à la capacité à trier afin d’émettre une stratégie.
  • Passer du jugement au discernement. Les différents temps comme une boucle récursive dans la maturation de la coopération. Discerner les signaux faibles et discerner le temps à ouvrir pour avancer en coopération.
  • Percevoir de ma part le rééquilibrage entre jugement et discernement
  • Force de l’intelligence collective
  • Leadership partagé ne veut pas dire pas de leadership
  • La séance a mis des mots sur des situations vécues.
  • La session détaille le processus coopératif, ce qui parait être une difficulté devient le chemin normal avec les moyens de le parcourir.
  • Interroger à chaud une situation conflictuelle
  • Prise de recul sur sa propre expérience et celle des autres et voir les similitudes. La définition et l’expérience d’une dialogie.
  • Je comprends que la complexité est stimulante et que la position d’équilibriste ne peut être tenue que si elle est animée d’une envie profonde de faire œuvre commune
  • Le moment à 4 avec les éléments abordés rappel que l’important c’est la coopération qui doit sans cesse être remis au centre pour pouvoir discerner et non juger ou être en tension. Très riche donc

Éventuellement, qu’est ce qui m’a manqué ?

  • Il m’a manqué du temps pour prendre des notes
  • On n’a pas bien géré le temps pendant le partage en atelier, mais c’était très agréable.
  • J’aurai juste besoin que ça aille plus doucement pour mieux intégrer mais j’utilise le replay pour ça.
  • Le temps est passé vite besoin de décantation
  • Rythme rapide toujours pour moi.
  • Un besoin de m’exercer dans le repérage des signaux faibles…
  • Du temps de partage avec le groupe
  • Ce qui m’a manqué : le début de ce webinaire – je suis arrivée en retard
  • Sensation de manque de temps, en même temps c’est le temps court qui permet d’être dans la disponibilité et non dans l’intellectualisation
  • Pas sûre d’avoir compris concrètement comment investir cet espace ??

D’une manière générale, comment j’ai vécu ce moment ?

  • Moment bien vécu et agréable à vivre atelier à 4
  • J’ai vécu ce moment de manière très agréable
  • Je ressens un apaisement avec cette clarification qu’il y’a bien de la place pour tous les tiraillements que l’on vit en soi en toutes situations
  • Un vrai processus d’apprentissages !
  • Cela m’a donné envie de proposer vos webinaires à des contacts à moi, une association…
  • Ça me donne envie de creuser la question.
  • Ce RDV est passé extrêmement vite, plus que le dernier.
  • J’adore le webinaire.
  • Avec beaucoup d’énergie et l’apprentissage heureux au contact du groupe.
  • Toujours très intéressant et enrichissant.
  • Très agréable et très vivant
  • Pour moi un moment très stimulant intéressant et agréable…
  • Un temps pour moi.  Poursuite de mon introspection sur une problématique actuelle, alors que je suis au quotidien dans le nous.
  • Vraiment intéressant de pouvoir en parler en petite groupe. Merci beaucoup. Passionnant comme toujours.
  • Un peu stress pour avoir pris le webinaire en route sans décantation après la réunion que je quittais.
  • Merci, c’était un grand plaisir. Un miracle du point de vue technique. Bravo à vous
  • Passionnant et tellement instructif ! Grand merci à vous !
  • Très motivant. Plein de perspectives. Un grand merci à vous et aux participants.

L'InsTerCoop est un laboratoire d’action-recherche-trans-formation sur les processus coopératifs, et un centre de ressources et de ressourcement au service des personnes, des organisations et des territoires pour croître en maturité coopérative et faire de la coopération un levier de développement, de résilience et d'innovation.